Souci

Calendula officinalis

Depuis toujours le souci est présent dans tout jardin de campagne, ce qui , pour sa qualité florale, est le meilleur indice.
- Une intarissable floraison jaune, orange ou blanche anime les plates bandes et décore nos vases du printemps aux gelées.

SOUCI

Recherché depuis fort longtemps pour ses propriétés médicinales, le souci est devenu grâce aux hybridations et aux sélections une remarquable plante de jardin.

Calendula officinalis
- est une annuelle très rustique, aimant les climats doux et humides et s’acclimatant aisément.
- Les tiges plus ou moins couchées, portent un feuillage vert ; les fleurs jaunes, orange, parfois rosées, peuvent être simples ou doubles.
- "Fête gitane", de 30 cm de haut, au port régulier et compact, fleurit précocement et montre des fleurs doubles aux coloris variés. Il existe également quelques variétés en coloris séparés.

Semer à l’automne ou tôt au printemps, en place si le terrain est sec et léger. Enlever régulièrement les fleurs fanées pour éviter la montée en graines et prolonger ainsi la floraison.

calendula

Une infusion de 50 grammes de fleurs et de feuilles de souci dans un litre d’eau exerce une action antispasmodique et sudorifique, et elle régularise le cycle menstruel ; elle est utile aux névropathes et c’est un hypotenseur, car elle est vasodilatatrice.
- À usage externe, la décoction ou l’infusion plus concentrée est excellent pour les engelures, les brûlures, les contusions et l’acné.


Commentaires