Semis en pleine terre


Bien que l’on ne puisse considérer l’action de semer comme véritablement technique, un minimum de savoir faire est indispensable. Les différentes manières de semer varient selon la nature des graines, leur finesse et la nature du semis.
- Le semis en pleine terre se pratique pour les semis directement en place ou les semis en pépinière.
- La pépinière est un coin du jardin préparé uniquement pour l’obtention des plants : selon les besoins, sa surface sera plus ou moins importante. Elle doit être bien exposée, à l’abri des vents dominants ou froids, protégée des rayons solaires les plus violents. Le pied d’un mur situé au sud-est sera le lieu idéal, il pourra en cas de besoin recevoir des châssis.

Semoir astucieux

Avant tout, le dessus du sol doit être bien ressuyé et séché avant de semer.

Graines

En ligne ou à la volée :
- Lorsque les plantes lèvent, il est plus facile de les désherber et de les biner si le semis est fait en ligne ( c’est le cas pour la plupart des petites graines). Les végétaux sont aérés et trouvent leur nourriture.

Les semis à la volée permettent d’utiliser la totalité du terrain ( persil, mâche). En ligne, faire un sillon de 2 à 3cm de profondeur, y semer les graines aussi clair que possible, les recouvrir légèrement en rebouchant le sillon à l’aide du râteau, terminer par le plombage, c’est à dire le tassement léger de la terre sur le sillon soit avec le dos du râteau, soit au rouleau, soit avec une batte.
- Arroser délicatement par pulvérisation en cas de sécheresse.

Enterrement des graines

En poquets :
- Trous de 4 à 5cm de profond et 10cm de long creusés en terre avec la bêche. Cornichons, courgettes, melons... étalent leurs tiges après la levée, il faut donc semer très espacé (1m à1,50m) Poser 3 à 4 graines à chaque trou, et recouvrir légèrement de terre.
Dans les terres lourdes, les haricots se sèment également en poquets distants de 0,20cm, déposer 7 à 10 graines dans le trou et recouvrir de 2 à 3cm de terre.

Plombage

Le semis en pépinière se pratique pour toutes les plantes nécessitant un repiquage. Le semis en pépinière permet de contrôler assez précisément le nombre de plants dont on dispose et de ne pas perdre de sujets. Même s’il est trop dru, on repique les plantules.

Semis en poquet

Astuce
- Pour lutter contre les parasites, enrober les graines avec un produit antiparasitaire : les mettre dans un petit bocal, ajouter quelques grammes de produit, fermer le couvercle du bocal et agiter un peu, semer ensuite normalement ( pour oignons, poireaux,carottes en particulier).

Larve de haneton

Éclaircissage :
- Lors du semis, il est impossible de placer les graines à distance raisonnable les unes des autres. Le novice sème généralement trop dru, il faut éclaircir les plantules afin que la plante puisse trouver l’espace suffisant pour grossir, sinon elle s’étiole et la récolte est compromise.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique