Poster un commentaire à la suite de l’article...

Primevère et coucou

L’éclosion des primevères annonce le printemps. Son usage thérapeutique remonte au XIIè siècle, on la recommandait contre la paralysie et la mélancolie. Au XVIIè siècle on lui reconnaît des indications dans l’insuffisance cardiaque.
De nos jours on emploie les feuilles, (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.