Ortie

Urtica dioica

L’ortie se reconnaît même de nuit... à la piqûre que provoque le simple fait de l’effleurer. Son nom latin "Urtica" veut dire "brûler". La brûlure de l’ortie est due à un liquide irritant qui est contenu dans ses poils.

Malgré cela, cette plante désagréable est un véritable magasin de propriétés médicamenteuses : elle est diurétique, stimulante des fonctions digestives, dépurative et hémostatique.

Urtica dioica

En applications externes, elle est astringente et révulsive. L’industrie pharmaceutique produit des extraits d’ortie destinés à lutter contre la séborrhée du cuir chevelu et à empêcher la formation de pellicules.

Ortie en fleur

Tous les bons éleveurs de chevaux savent que pour avoir des animaux sains, à la robe brillante et souple, il suffit de mettre une poignée d’ortie émiettée dans leur avoine ; une fois fanée, cette plante perd ses propriétés urticantes.

Au jardin, une aide précieuse :
- De nombreuses plantes peuvent être utilisées dans des préparations à faire soi même pour lutter préventivement ou curativement lutter contre parasites et maladies. Ces plantes pourront être cultivées ou récoltées dans la campagne environnante. La cueillette devra être faite de préférence le matin, les plantes étant mises à sécher dans un endroit sec et aéré mais à l’abri du soleil. Ce séchage ne devra en aucun cas être effectué à la chaleur d’un four. Quant au stockage des plantes sèches, il sera à faire dans des boîtes métalliques.
- Ces préparations ,faites à partir d’eau de pluie ou de source si possible, seront à utiliser rapidement, elles devront dans cette attente être stockées dans des récipients en plastique.

Purin d’ortie :
- 800 à 1 kg de plantes fraîches (200 g de plantes sèches éventuellement) sans graines hachées grossièrement pour 12 litres d’eau. Laisser macérer dans un récipient fermé placé à l’abri de la lumière pendant 10 à 15 jours. A diluer après filtrage dans 20 fois son volume d’eau pour pulvériser sur le sol à l’automne ou en hiver (lutte contre les maladies cryptogamiques). Il peut être utilisé également comme stimulateur de croissance en pulvérisation sur le feuillage des jeunes plants et comme fongicide préventif du mildiou de la pomme de terre. Enfin, le compost se décomposera plus rapidement s’il est arrosé avec ce purin qui peut se conserver quelques semaines dans un récipient bouché hermétiquement.


Commentaires