Novembre au jardin d’agrément


La saison du jardinier commence légalement en novembre.

crocus

Dès les premières gelées, rentrer : bégonias tubéreux, cannas, dahlias, glaïeuls ainsi que les géraniums, fuchsias, chrysanthèmes sans oublier les plantes grasses et les plantes en bac telles que laurier-rose, oranger, bananier.
- Toutes les plantes annuelles sont à arracher et à détruire.

Préparer la terre pour les plantations nouvelles.

pensées

Mettre en place les oignons à fleurs de printemps : anémones, crocus, jacinthes, narcisses, tulipes, renoncules, iris de Hollande.
- Ne pas oublier quelques potées à faire fleurir en appartement, ni les jardinières.
- Mettre en place les fleurs bisannuelles : giroflées, myosotis, pensées, primevères, etc.

Nettoyer les massifs de plantes vivaces et abriter celles qui ne supportent pas un climat rigoureux : gynériums, passiflore, arum, tritoma, iris kaempferi, etc., et fuchsia conservé sur place. Tout dépend de la situation géographique de votre jardin.
- Refaire les massifs de plantes vivaces trop anciens et apporter fumure et engrais.

tulipes

Égaliser les tiges des rosiers nains à 40 centimètres du sol.
- Butter ces arbustes pour les abriter du gel.
- En régions froides : pailler au pied et envelopper les têtes de rosiers tiges.

Planter arbustes et arbres à feuilles caduques (y compris les rosiers) en terrains légers, reporter en février-mars, les plantations en terrain lourd.

Labourer les gazons à renouveler au printemps. Incorporer les fumures et engrais au sol.

Tailler les haies.

crocus

Brasser le tas de compost à la fourche pour l’aérer et activer la décomposition. Ajouter au besoin un peu d’activateur. Faire des lits superposés de matières fraîches (fleurs, gazon coupé ) et de matières décomposées.


Commentaires