Mon Orchidée ?

Reconnaissance de l’espèce.

Les jardineries débordent de fleurs, les plus magiques étant bien sûr les Orchidées. Elles sont présentées dans de superbes compositions artistiquement élaborées, toutes prêtes à vous séduire ... couleurs flamboyantes ou délicieux pastels , port gracieux et souple , magnifique tout simplement.

Arrivés chez vous, une question se pose : c’est quelle espèce ???... une étiquette ferait tache dans ce décor, c’est pourquoi il n’y en a pas !!!

orchidée

Il faut observer la plante entière pour déterminer l’espèce d’orchidée plantée au milieu de cette composition, avec ces quelques tuyaux l’exercice ne devrait pas être trop ardu.
- Les spécialistes en la matière auront d’autres façons de procéder, ... mais nous ne sommes que des amateurs qui essaient la méthode simple.

Il existe deux grands groupes d’orchidées : terrestres et épiphytes (qui poussent sur un support : arbre, rocher ...). Comment savoir si elle pousse naturellement en terre ou sur un arbre, ... ici elle est dans un pot ?

En regardant de près notre orchidée, on peut voir si
- elle sort directement de terre sur une tige normale avec des feuilles tout le long de celle-ci ;
- ou bien, elle a un renflement au ras du sol d’où sortent des feuilles : c’est un pseudo-bulbe, attaché lui-même sur un rhizome (enterré, pas visible).

Présence d’un pseudo-bulbe :
- d’une forme trapue, comme une grosse amande, avec des feuilles à la base. Les feuilles sont sur les jeunes pseudo-bulbes, sur les sujets plus âgés, les feuilles disparaissent.

  • feuilles longues et rubanées, rigides (comme des feuilles de glaïeul) : c’est un CYMBIDIUM.

cymbidium

  • 1 ou 2 feuilles souples enserrent le pseudo-bulbe. La pousse de l’année a plusieurs feuilles imbriquées : ce peut-être ODONTOGLOSSUM (Cambria,Vuilstekara), ONCIDIUM, BULBOPHYLUM, MILTONIA, ZYGOPETALUM.

- d’une forme élancée, comme une échalote, les plus anciens sont nus : avec une ou deux feuilles au bout : CATTLEYA Laelia, certains DENDROBIUMS

- feuilles alternes, tout au long du pseudo-bulbe qui peut finir nu, aspect bambou : DENDROBIUM.

Pas de pseudo-bulbe, feuilles au long d’une tige :
- feuilles opposées et rigides : ANGRAECUM, ASCOCENTRUM, VANDA.

- feuilles alternes au long de tiges grêles : EPIDENDRUM.

Pas de pseudo-bulbe : les feuilles sont à la base :
- feuilles souples, quelquefois marbrées : PAPHIOPEDILUM, Sabot de
Vénus.

- feuilles ovales : PHALAENOPSIS.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique