Mai

Proverbes, citations et dictons.

Le proverbe est un court énoncé exprimant un conseil populaire, une vérité de bon sens ou une constatation empirique et qui est devenue d’usage commun. (Grand Larrousse)

Au moi de mai, manteau jeté. papillons

En avril, ne te découvre pas d’un fil ;
- en mai, fais ce qu’il plaît ;
- en juin, tu te vêtiras d’un rien.

Après trois jours, sa femme, un hôte et de la pluie,
- Sont trois choses dont on s’ennuie.

Femme de mai plaît toujours.

Mai froid n’enrichit.

Après la pluie vient le beau temps.

Mai pluvieux marie le laboureur et sa fille.

Mai pluvieux, laboureur joyeux.

Mariages de mai ne fleurissent jamais.

En fait de semailles et de mariage, papillons
- Garde-toi de conseiller.

Pendant le moi de mai,
- couvre-toi plus que jamais.

Si le dicton dit vrai,
- méchante femme s’épouse en mai.

Mai, mois fleuri, mois béni.

Mai, mois de fleurs, mois de pleurs.

Qui ne fait pas quand il peut,
- Ne fait pas quand il veut.

GIF - 10.8 ko
papillons

De la pluie le premier jour de mai,
- Ote aux fourrages de la qualité
- Au jour de la Saint-Boris,
- par malheur, c’est un mauvais vendangeur.

Qui n’a pas semé à la Sainte-Croix,
- Au lieu d’un grain en mettra trois. papillons

Mai fait ou défait.

Sainte Judith voit pinson au nid.

S’il fait beau à la petite Saint-Jean,
- Année fructueuse en froment.

Mai frileux : an langoureux ;
- Mai fleuri : an réjoui ;
- Mai venteux : an douteux.

Au mois de mai il faudrait qu’il ne plût jamais.

Rosée de mai, fait tout beau ou tout laid.

C’est à la Saint-Antonin,
- Que vend son vin le malin.

11 mai : papillons
- Attention, le premier des saints de glace,
- souvent tu en gardes la trace.

12 mai :
- Les trois saints au sang de navet,
- Pancrace, Mamert et Servais,
- Sont bien nommés les saints de glace,
- Mamert, Servais et Pancrace.

13 mai :
- Avant Saint-Servais, point d’été,
- après Saint-Servais, plus de gelée.

Saint-Boniface nous ôte la boue,
- Ou il nous en met jusqu’au cou.

A la Sainte-Denise, Finie la bise.

A la Saint-Honoré,
- S’il fait gelée,
- Le vin diminue de moitié.

S’il tonne au jour de Saint-Pascal, papillons
- Sans grêle, ce n’est pas un mal.

Bon fermier, à Sainte-Juliette,
- doit vendre ses poulettes.

Craignez le petit Yvonnet,
- le pire de tous quand il s’y met.

A Saint-Gobain, le bois prend feuilles,
- La futaie pousse à vue d’oeil.

Si elle gèle, Sainte-Quitère
- emporte tout dans son grand tablier.

En mai,
- Fleurit le hêtre et chante le geai.

Saint-Didier ramasse tout dans son devantier. papillons

Après Sainte-Angèle,
- le jardinier ne craint plus le gel.

S’il pleut à la Saint-Urbain,
- C’est quarante jours de pluie en chemin.

Quand il pleut à la Saint-Philippe,
- Le pauvre n’a pas besoin du riche.

A la Saint-Hildevert,
- Est mort tout arbre qui n’est pas vert.

Soleil de Saint-Germain,
- Nous promet du bon vin.

Celui qui s’allége avant le mois de mai,
- Certainement ne sait pas ce qu’il fait.

Lorsque mai est trop jardinier,
- cela ne remplit pas le grenier.

S’il pleut le jour de Sainte-Pétronille,
- Le blé diminue jusqu’à la faucille.

GIF - 10.8 ko
papillons
GIF - 10.8 ko
papillons

Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article