Menthe

Mentha

Galien plaçait la menthe parmi les végétaux qui provoquent simultanément des sensations agréables et désagréables. En effet, quand on mâche une feuille de menthe, on éprouve d’abord une impression de brûlure à la langue, puis un sentiment de fraîcheur.
- Il ne parlait pas de la menthe poivrée que nous connaissons, car celle-ci est un hybride cultivé à partir du XVIIè siècle.
- La menthe est une plante vivace et rustique. Elle peut atteindre, selon l’espèce, 80 cm de haut. Les feuilles sont d’un vert très vif.

menthe poivrée

Mentha x piperita
- la menthe poivrée émet des tiges rougeâtres de 50 cm de haut. Ses fleurs purpurines, lancéolées, apparaissent en été.

Mentha viridis
- la menthe verte est une plante médicinale et condimentaire aux feuilles vert vif et aux fleurs purpurines, en épis cylindriques, apparaissant en juillet-août.

Mentha suaveolens
- la menthe odorante, sans doute la plus répandue dans nos jardins. Feuilles sessiles ou subsessiles, fortement ridées, à limbe arrondi ou légèrement ovale, blanchâtre au revers. Fleurs blanches ou roses.
- Pour le décor, l’élégance de la menthe panachée vert et blanc crème jette une jolie note de couleur dans un jardin d’herbes. On peut également l’utiliser en tisane.

Culture
- La menthe apprécie les terres de jardin fraîches et profondes. On l’installe généralement en bordure d’allée où elle devient souvent envahissante si elle se plaît. Pour lui fixer des limites, planter une touffe dans un gros pot que l’on enterrera en laissant dépasser 5 cm de rebord.
- Pincer souvent les jeunes pousses pour la rendre plus touffue et lui faire émettre de nouveaux rameaux.
- La multiplication se fait par semis au mois d’avril ou mai, en pépinière, lorsqu’on peut se procurer des graines. La multiplication est cependant plus facile en divisant les souches rampantes en mars.

menthe odorante

Du point de vue thérapeutique, elle représente un tonique et un stimulant dans les cas d’atonie intestinale et est aussi un antispasmodique si on l’absorbe en infusion, soit seule, soit mélangée à du tilleul.

On l’emploie dans l’industrie des liqueurs, dans celle des bonbons, des dentifrices, du chewing-gum et dans la fabrication des produits pharmaceutiques (comme correctif des médicaments à saveur désagréable) et des cosmétiques (l’eau céleste).

L’essence qu’on obtient par distillation de la vapeur de menthe, sert par voie externe à des frictions contre les névralgies et les rhumatismes.

menthe verte

Contre les insectes et les rongeurs, placer quelques tiges sèches dans les réserves de graines, haricots, lentilles, riz ... et sur le tas de compost.
- Des pieds de menthe dans le jardin éloigneront les fourmis (insister près des accès de la maison).

menthe verte

Pour repousser les pucerons et les chenilles des légumes, passer au mixeur un verre de feuilles hachées mêlé à 4 verres d’eau. Filtrer le liquide et le pulvériser au potager, à renouveler tous les 8 à 10 jours.


Commentaires