Les floribundas

ou rosiers à massifs à fleurs en bouquets.

Ces rosiers sont les traditionnels rosiers à massifs descendant des rosiers polyanthas, caractérisés par leurs petites fleurs en bouquets.

G. an Aachen rose

Les polyanthas étaient issus de croisements entre Rosa multiflora et un rosier de Chine nain. Croisés ensuite avec des hybrides de thé, ils donnèrent les floribundas, rosiers à floraison continue et abondante, pendant près de six mois, parfaitement rustiques, faciles à entretenir. La distinction entre polyanthas et floribundas demeure cependant assez floue et les deux termes sont souvent confondus. Il en est de même pour les rosiers grandifloras qui correspondraient aux rosiers à massif à grandes fleurs. Ces rosiers sont plus ramifiés que les hybrides de thé et portent de la fin du printemps à l’automne, des bouquets terminaux de fleurs simples ou doubles, de 6 à 8 cm de diamètre, en général plus petites que celles des hybrides de thé. Ils ont également un port plus compact et atteignent 0,50 à 1 m de haut pour un étalement de 0,60 m environ.

G. an Aachen blanc

Ce sont les rosiers à massifs par excellence, mais ils peuvent être cultivés isolément ou associés à des plantes vivaces et des arbustes bas, dans une bordure mixte.


Commentaires