La santé par les produits naturels.


Pour manger toute l’année des légumes et des fruits de toutes sortes, pour les manger frais, bien à point au moment de les utiliser, le jardin est nécessaire.

Importance des fruits et légumes dans l’alimentation.

Des fruits et des légumes : au moins 5 par jour.
- Les fruits et les légumes sont riches en minéraux et en vitamines, dont la vitamine C.

laitue

- Ils contiennent aussi des fibres qui calment l’appétit de façon rapide et durable et qui facilitent le transit intestinal. Ils apportent peu de calories grâce à leur teneur élevée en eau, et sont donc des aliments de choix pour la prévention de l’obésité et du diabète. Les antioxydants qu’ils renferment (bêta-carotène, vitamines C et E, polyphénols…) pourraient expliquer l’effet protecteur reconnu des fruits et légumes vis-à-vis des maladies cardio-vasculaires et des cancers.
- Les légumes et les fruits, fournisseurs de vitamines, sont indispensables et irremplaçables pour assurer la croissance, l’entretien, la bonne santé et l’équilibre de l’organisme humain.
- L’adulte a besoin de 250 grammes de légumes par jour qui satisfont :

  • 95% des besoins en carotène (provitamine A)
  • 60% des besoins en vitamines C
  • 22% des besoins en fer
  • 15% des besoins en vitamines B1, B2, PP et en calcium.

la santé

Un bébé , à 6 mois, mange de la soupe aux légumes. Il peut ainsi compenser la pauvreté du lait en vitamines et en minéraux.
- Pour l’enfant de 3 à 12 ans, il faudrait fournir journellement et progressivement 100 à 200 grammes de légumes frais.
- De 13 à 18 ans, la ration doit être plus forte que celle de l’adulte et atteindre 300 grammes.
- La viande et le poisson, pauvres en vitamine C et en calories, devraient tenir une place moins importante que celle des légumes dans l’alimentation.
- Voici comment répartir au moins 5 fruits et légumes dans la journée :
- Prenez des légumes au déjeuner et au dîner, en entrée (crudités ou potage) ou avec le plat principal. Crus ? Cuits ? Il est préférable de manger, au moins un jour sur deux, un légume cru car certaines vitamines sont en partie détruites par la chaleur. Ne dédaignez pas pour autant les légumes cuits, surtout si vous les trouvez plus savoureux.
- Quant aux fruits, mangez-en chaque jour au moins deux, voire trois, et même plus si vous en avez envie. Crus ou cuits, ils constituent un très bon dessert (ou une entrée), mais sont aussi aisément consommables en dehors des repas, en cas de petite faim.

Aubergines

Ce que peuvent apporter les fruits et légumes

  • Provitamine A (favorise la croissance) : bette, chicorée, cresson, épinard, persil, pissenlit, cerise, noix.
  • Vitamine C (prévient le scorbut, procure résistance aux maladies) : actinidia, citron et persil en contiennent beaucoup ; on en trouve aussi dans la chicorée, le chou, le céleri, le cresson, le piment, l’oseille, la laitue, les tomates et presque tous les fruits.

cerises

  • Vitamine B1 (nécessaire à la digestion) : chicorée, pissenlit, citron et orange.
  • Vitamine B2 (assure l’équilibre nutritif) : aubergine, bette, mâche.
  • Vitamine PP (favorise l’assimilation des matières grasses) : les fruits frais ou secs.
    - On trouve aussi des sels minéraux comme : du fer dans les épinards, du soufre et de la chaux dans les choux.

Manière d’utiliser les légumes et les fruits

- Pour profiter au maximum des vitamines :
Radis

  • consommer les légumes et les fruits le plus possible crus : carottes râpée, radis (y compris les feuilles très riches en vitamines), salades vertes (préférer la partie verte à la partie blanche), mâche, pissenlit, chou vert, chou rouge, tomate, artichaut, persil, céleri ;
  • absorber les jus de légumes et de fruits qui sont extrêmement faciles à obtenir avec notre appareillage électro-ménager moderne ;
  • que les légumes soient destinés à être consommés crus ou cuits, les éplucher à la dernière minute et très superficiellement (si possible, les gratter seulement). Ne pas les laisser tremper, surtout s’ils sont épluchés : ils perdraient leurs vitamines ;
  • faire cuire rapidement les légumes, entiers si possible, juste le temps qu’il faut et juste avant les repas, ils conserveront ainsi leurs vitamines et leur saveur.
  • les jeter dans l’eau bouillante ou mieux les cuire à la vapeur ;

poires

  • l’eau de cuisson contient encore des vitamines et des sels minéraux, encore presque bouillante, elle peut servir à préparer sauce ou potage ;
  • utiliser largement les plantes condimentaires ;
  • les pelures de pommes et de poires contiennent plus de vitamines que la chair.

Ces préceptes ne peuvent être suivis que si l’on dispose d’un jardin permettant de fournir des produits fraîchement cueillis.

nectarine

- De plus, sachant depuis quand il n’a pas utilisé de produits antiparasitaires, le jardinier amateur peut se fier aux légumes et fruits qu’il utilise, sans avoir besoin de trop les éplucher.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique