La formation d’un arbre plein vent.


Cette technique s’exerce surtout sur les arbres fruitiers que l’on achète jeunes en scions (greffes d’un an). La manière de procéder est la même, qu’il s’agisse d’une demi-tige (tronc de 1,30 m de hauteur) ou d’une tige (tronc d’au moins 1,80 m de haut ).

Si l’on dispose d’un scion, c’est à dire d’une tige unique, parfois munie de quelques pousses chétives, petits rameaux latéraux qui ont poussé plus tôt que prévu, il est bon de rabattre ce scion d’un tiers et même de la moitié de sa longueur au moment de la plantation. La coupe s’effectue toujours en biseau au dessus d’un œil bien développé : c’est à dire que la coupe doit partir du dessus de l’œil et descendre.


1ère année :
-rabattre le scion d’un tiers voire de la moitié de sa hauteur au-dessus d’un œil.

- On laisse les branches se former naturellement pendant toute la saison qui suit. En hiver, les pousses les plus basses seront éliminées, à moins que l’on ne souhaite former une basse tige, et ne subsisteront que les trois branches supérieures. Celles-ci seront coupées à moitié et toujours taillées sur un œil dirigé vers l’extérieur de la ramure de manière que la plante prenne une forme évasée. Il est important que les branches principales fassent un angle assez ouvert avec le tronc. L’arbre sera plus vigoureux et plus solide. Il faut donc éviter de garder comme charpentière un rameau trop vertical et qui se développerait parallèlement au tronc.

-La seconde année se caractérise par une forte croissance de la plante qui s’étoffe et consolide ses charpentières. Des branches secondaires apparaissent également, et pour favoriser leur formation, il est bon de pincer légèrement les branches principales en cours de végétations si elles ont tendance à pousser trop en longueur (cerisiers, pruniers).
- Pendant l’hiver, tous les rameaux de l’arbre sont rabattus à mi-longueur. Cela évite une trop grande pousse en hauteur et facilite la ramification à venir - la fructification se fait sur les pousses secondaires. Bien égaliser la forme a son importance et assure l’équilibre du volume. Toujours tailler sur un œil placé vers l’extérieur de l’arbre. Cette taille d’hiver est complétée par une coupe à 3 ou 4 yeux le long de toutes les petites branches latérales qui ne sont pas destinées à bâtir la ramure, et notamment celles situées vers l’intérieur. Vers l’extérieur, les mieux placées peuvent être conservées, car elles contribuent à l’accroissement de la frondaison.


2ème année :
- éliminer les basses branches et couper les branches supérieures au tiers de leur longueur sur un œil extérieur.

-La taille de formation est alors presque terminée, et les années suivantes il suffira de contrôler les proportions des charpentières et des branches secondaires, tout en éliminant les pousses en excès vers l’intérieur. Plus la plante se développera, plus les interventions de taille s’espaceront pour devenir des élagages d’entretien épisodiques.


3ème année  :
- construire la ramure en équilibrant les branches latérales.
4ème année  : l’arbre est formé.

Conseil
- Il est important de connaître la nature du porte-greffe du scion. Seules les greffes sur franc ont une vigueur suffisante pour la formation d’un arbre haute tige ou demi-tige. Quand on souhaite un tronc bien droit, on éborgne tous les yeux situés le long de la tige du scion, excepté les trois ou quatre bourgeons d’extrémité. L’année suivante, on peut alors commencer la taille des branches charpentières à la hauteur voulue.

Avantages
- Une taille de formation n’est utile que les trois premières années ; donc en achetant un arbre "plein vent" de trois ans, aucune taille n’est nécessaire, prévoir seulement un élagage (c’est à dire supprimer les grosses branches pour favoriser l’aération de l’arbre et lui rendre un meilleur équilibre) périodique ;
- la production est abondante.

Inconvénients
- Superficie importante occupée ;
- difficulté de cueillette et d’entretien ;
- mise à fruits très lente ;
- qualité des fruits moins bonne pour pommiers et poiriers.


Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique