LES SOLS SILICEUX

ou sableux

Les sols sableux ou siliceux, formé de grains de silice plus ou moins grossiers, le sable ne s’agglomère pas et donne au sol une structure aérée et une couleur tirant sur le jaune.

Ces sols contiennent entre 70 et 80% de sable, ils sont friables et souples. Ces terres sont acide et faciles à travailler lorsqu’elles contiennent assez de matières organiques pour éviter le dessèchement.

En revanche, ces sols trop filtrants ne conservent pas les éléments fertilisants et ont tendance à être pauvres. On les améliore essentiellement par des apports de matières organiques qui jouent le rôle d’éponges et permettent une meilleure rétention de l’humidité et des éléments fertilisants

Jardin de sable

Il faut éviter de les travailler trop profondément, et intervenir juste avant la culture. Les ajouts de matières organiques devront être renouvelés tous les ans.

Parmi les plantes qui s’adaptent bien aux terres sableuses et assez sèches se trouvent des arbres tels que l’aulne, le bouleau, le châtaignier, le chêne, l’érable, le frêne, le cèdre, le mélèze, le ginkgo, le cyprès, le pin, le séquoia, le hêtre, le marronnier, le noyer, le catalpa, le prunus, l’arbre de Judée, le fêvier, le savonnier, le cytise, le magnolia, l’acacia, le tamaris, etc...

JPEG - 6.4 ko
Seringa

Parmi les arbustes, citons l’épine vinette, les bruyères, céanotes, noisetiers, éléagnus,
fusains, forsythias, genêts, hamamélis, hibiscus, millepertuis, houx, lauriers, lavandes, troènes, seringas, rosiers, spirées, viburnums, yuccas...

Oeillets mignardise roses

Les plantes grimpantes - l’aristoloche, les fremontodendrons, le lierre - ainsi qu’un grand nombre de plantes vivaces - l’achillée, la corbeille d’or, l’anthémis, l’aubriète, la valériane, la corbeille d’argent, le cinéraire maritime, le ciste, l’hélianthème, l’iris, la lavande, la mauve, l’œillet, le pavot, la saxifrage, le sédum, la véronique - apprécient également ce type de sol.


Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article