La chimie du sol

Analyse

pH mètre

C’est la richesse du sol en éléments chimiques qui fait sa fertilité. Tous les éléments fertilisants assimilables par les plantes sont d’origine minérale.

Les éléments organiques ne font que transformer les sels minéraux pour les rendre assimilables par les plantes.

La plante se nourrit du carbone de l’air mais aussi d’éléments minéraux puisés dans le sol.

La couleur de l'hortensia varie selon le pH du sol

Les composants les plus importants sont l’azote (N), l’acide phosphorique (P) et la potasse (K) ;il faut leur ajouter le calcium (Ca), le magnésium (Mg) et le soufre (S), ainsi qu’une foule d’oligo-éléments présents en proportions infimes (fer, cuivre, bore).

Réaction des sols.

- Dans la qualité de la terre, intervient une autre notion : le degré d’acidité ou d’alcalinité. C’est ce qu’on appelle le pH (potentiel hydrogène ou proportion d’hydrogène). Plus la proportion d’hydrogène est élevée, plus la terre est acide. Cette réaction du sol, obtenue chimiquement, se mesure par un chiffre compris entre 4 et 9.
- Si la réaction est neutre, le pH est égal à 7.
- Si le sol est acide, le pH est compris entre 4 et 6,9.
- Si le sol est calcaire, le pH est compris entre 7,1 et 8,5.

Certaines plantes préfèrent les terres acides, d’autres des terres neutres, d’autres des terres alcalines (ou calcaires, ou basiques).
- Si la terre est trop acide peu de végétaux peuvent s’y maintenir car la vie microbienne se trouve ralentie, et la décomposition de la matière organique se fait mal. Lorsqu’elles sont trop calcaires, entre pH 8,5 et 9, seules les plantes calcicoles peuvent s’acclimater.

Malette pH analyse

Pour mesurer le pH,

Différents kits de mesure sont disponibles dans le commerce. On trouve aussi des appareils électroniques qui mesurent instantanément le pH ; il suffit de plonger leurs électrodes dans le sol.

Analyseur électronique


Commentaires