Jardiner avec la Lune

Méthode empirique qui a ses adeptes.

La Lune a depuis toujours inspiré les jardiniers. En raison de son cycle particulier qui agit sur les marées, voire sur le caractère des humains, notre satellite naturel influence certainement aussi la croissance des plantes. Mais il n’existe, à ce jour, aucune étude scientifique permettant de préciser l’interaction des cultures avec la Lune. Toutes les données sur le sujet sont donc empiriques, voire même fantaisistes, surtout si elles se doublent avec des considérations zodiacales ...

Lune croissante et décroissante

Le calendrier lunaire est divisé en treize lunaisons, commençant en mars et dont la dernière est toujours incomplète.

1er Calendrier lunaire 2014

2ème Calendrier lunaire 2014

Même si on ne croit pas à cette méthode, elle n’est pas bien compliquée à appliquer. Chacun pourra l’essayer et en tirer ses conclusions à la fin de la saison.

Les mouvements lunaires.
- La Lune effectuant une ellipse autour d la Terre, sa position apparente dans le ciel n’est jamais la même. À partir de la pleine lune et durant un peu plus de 13 jours, l’astre effectue un mouvement ascendant (Lune montante), qui s’inverse ensuite pour une durée similaire (Lune descendante). Ce sont ces deux phases bien particulières qui sont prises en compte par les jardiniers.

Mouvements lunaires

- Pour déterminer si la Lune est montante ou descendante, commencer par repérer, à un endroit précis de votre terrain, son emplacement par rapport à un élément fixe du paysage (clocher, toit, montagne ...). Puis, 26 heures plus tard, observer la Lune de nouveau du même endroit. Si elle apparaît plus haute que le point de repère, elle est en phase montante ; si elle semble plus basse, elle se trouve en phase descendante.

Mouvements lunaires : montante

- Ne pas confondre Lune montante et descendante avec une Lune croissante et décroissante. Le phénomène croissant et décroissant correspond à l’apparence du disque lunaire par rapport à l’éclairage qu’il reçoit (pleine lune, demi-lune, premier quartier, sans lune, dernier quartier). Ce mouvement apparent a beaucoup moins d’influence et d’interactions avec les plantes que le cycle montant et descendant.

Le principe est simple.
- Un repère mnémotechnique permet d’accorder facilement les opérations de jardinage avec la Lune : planter et récolter en phase

laitue repiquée:lune montante

descendante les légumes "racine", c’est à dire les oignons, les poireaux, les pommes de terre, l’ail.
- En phase montante, planter les légumes de "surface" comme les salades, les cucurbitacées, les tomates.

Les semis se réalisent surtout lune montante pour stimuler la croissance.
- On dit aussi que les traitements sont plus efficaces lorsque la Lune est ascendante (ou montante).
Semis en lune montante

- La taille et les greffes sont pratiquées en lune descendante, de même que tous les travaux de préparation du sol et de la fertilisation.

Feuilles givrées, lune rousse

La Lune rousse
- Cette période particulière commence à la nouvelle lune qui suit Pâques et finit à la nouvelle lune suivante, soit une durée de 3 semaines à 1 mois environs, comprise entre le 15/20 Avril et le 15/20 Mai.
- Durant l’époque de la lune rousse, il est fréquent que les jeunes pousses des plantes soient "roussies" en raison des forts écarts de température entre le jour et la nuit. Certains disent aussi à cause du rayonnement de la pleine lune. (?)

Les phases de la Lune


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique