Cèdre du Liban

Cedrus libani

Ce conifère est familier des grands parcs. D’abord conique, il prend avec l’âge, la silhouette typique du cèdre, étagée et aplatie.

cèdre du Liban en milieu naturel

Le cèdre du Liban peut atteindre une longévité supérieure à 300 ans. Sa puissance et sa majesté se manifestent vraiment à partir de 30 ans.

Cette magnifique espèce est spontanée au Liban, en Syrie et en Turquie. Elle possède un fort tronc gris foncé et d’énormes branches partant en arc. Le feuillage est étagé et prend avec l’âge l’apparence de tables vertes étagées à l’horizontale. L’arbre adulte atteint 40 m dans son habitat d’origine, mais ne dépasse guère 15 m en culture.

Les aiguilles, de 2 à 3 cm de long, sont d’abord vert jaunâtre, puis vert sombre. Bleu-vert au début, les cônes brunissent par la suite.

cèdre du Liban , cônes

Le cèdre du Liban se plaira en exposition ensoleillée, un sol sec, une atmosphère tempérée et sèche si possible. Un sol profond, bien drainé et neutre, mais assez humide, est propice à sa bonne croissance.
- La multiplication se fait par semis, la plantation en automne ou au printemps. Bien bassiner le feuillage les premières années après la plantation.

Zone 8-10

Dans le jardin, le cèdre du Liban doit être éloigné de 9 m au moins des autres plantations.

Autres grands cèdres :

- Calocedrus decurrens
- Cedrus atlantica "Fastigiata"
- Cedrus atlantica "Glauca", Cèdre bleu, poussant vite quand il est jeune, ce superbe conifère, largement étalé, a des cônes ovoïdes et des aiguilles bleu argenté. Redoute les sols secs. (hauteur 25m, envergure 15 m).
- Cedrus deodara, le cèdre de l’Himalaya est un bel arbre vigoureux aux longues branches retombantes quand il est jeune. Avec l’âge, il prend la silhouette typique du cèdre : sommet aplati et branches étagées (Hauteur 25m, envergure 12m). Adapté aux situations sèches et ensoleillées.


Commentaires