CYMBIDIUM

Cymbidium

Le genre Cymbidium est une orchidée terrestre à pseudo bulbe et à longues feuilles rubanées. Les formes naines ne dépassent pas 50 cm, les autres atteignant de 1,20 à 1,50 cm de hauteur. Elle donne des quantités de fleurs légèrement odorantes et d’aspect cireux, dans presque toutes les couleurs possibles, sauf le bleu et le noir. Les fleurs se montrent de l’automne au printemps, ont de 8 à 13 cm de large et se présentent (jusqu’à 30 fleurons) en élégants épis dressés, qu’il faut parfois tuteurer discrètement.

PNG - 354.3 ko
Cymbidium

Les Cymbidiums sont les plus faciles parmi les orchidées ; ce sont des plantes robustes, presque rustiques, sans problème pourvu qu’on puisse leur offrir une situation plutôt fraîche et bien éclairée.

PNG - 331.4 ko
Cymbidium

Ces plantes sont originaires des montagnes asiatiques : des contreforts de l’Himalaya aux côtes de la Chine, mais on la trouve aussi en Australie ; pour fleurir elles ont besoin d’ être exposées à une alternance thermique nette entre le jour et la nuit, nécessaire à la différenciation des pousses florales.
- A l’état sauvage, les 70 espèces terrestres que compte le genre, ont des habitats extrêmement divers, des forêts humides aux zones presque arides. En revanche, le nombre des hybrides est pratiquement impossible à déterminer, on sait qu’il en existe plusieurs milliers.

On obtiendra ces conditions en plaçant les plantes en situation mi-ombragée au jardin de préférence, en tous cas à l’extérieur et ce d’avril à octobre. La plante peut même résister à une légère gelée !

PNG - 184.2 ko
Cymbidium

Pour que le Cymbidium reste le plus longtemps fleuri, il faut lui offrir un emplacement en dessous de 22°C pendant la floraison ; mais il est peu exigeant en la matière, puisqu’il supporte des températures basses (6 à 7°C). En revanche il lui faut une luminosité importante et un bon ensoleillement.

PNG - 357.4 ko
Cymbidium

Planter les cymbidiums dans une terre faite d’une part de terreau de gazon, de deux parts de fibre d’Osmonde et de deux parts de mousse de sphaigne, le tout mélangé à un peu de poudre d’os et de graviers pour assurer un bon drainage. Le rempotage ne se fait que tous les deux ou trois ans.
- Arroser abondamment durant la saison de végétation, supporte l’eau calcaire, et ombrager du grand soleil au printemps et en été. Situation bien aérée. Engrais liquide très dilué, pour plantes fleuries, de mars à août.

PNG - 275.3 ko
Cymbidium

- Maintenir une température de 16°C en été et 7 à 10°C en hiver. La culture en région méditerranéenne, où les températures nocturnes ne sont pas assez basses, compromet la formation de tiges à fleurs, à moins de disposer d’un local réfrigéré la nuit.
- Multiplication par division des pieds charnus en mars ou avril, en gardant au minimum deux bulbes ensemble. Rempoter quand les nouveaux bulbes ont au moins 8 cm de haut, après la floraison.


Commentaires