Clivia

Clivia

Le genre est originaire d’Afrique du Sud.

Clivia miniata

Clivia miniata
- Est une plante vivace, aux feuilles épaisses, larges, vert foncé, rubanées, réfléchies en éventail à la manière d’un gros poireau, de 60 cm de long et de 5 à 6 cm de large.
- Les fleurs très lumineuses, de couleur rouge-orangé, sont groupées en ombelle au bout d’une tige forte et longue.

Les racines charnues de cette plante d’appartement contiennent des réserves alimentaires lui permettant de supporter une période de repos, nécessaire à sa future floraison, en fin d’automne et durant tout l’hiver.
- En été, on peut enterrer le pot dans le jardin, donner régulièrement de l’engrais pour fleurs, 2 à 3 fois par mois.

Clivia miniata

- Après avoir passé l’été dehors, en plein air, en situation ombragée, chaude et humide, on provoque ce repos, de fin octobre à mars, en diminuant les arrosages et en soumettant la plante à une température ne dépassant pas 10 à 12°C. La floraison a lieu au printemps, en mars-avril, un peu plus tôt en serre : quand la tige du bouton atteint 15 cm, placer la plante dans une pièce chauffée, un peu au soleil même. et arroser et engraisser comme en été.
- Pour obtenir une coloration brillante, il faut exposer la plante à une lumière maximale et une température de18°C au moins.
- Couper la tige aussi bas que possible après la floraison.
- Le rempotage doit se faire aussitôt après la floraison et tous les deux ans seulement. Le sol sera nutritif composé de terreau de feuilles, de fumier de bovin rassis et un peu de gros sable. Le pot aura juste un numéro de taille au dessus de l’ancien, le clivia aime être à l’étroit dans son pot.

Clivia nobilis

Clivia nobilis
- On soignera cette variété comme la précédente. Ses inflorescences sont plus fournies et ses fleurs, petites, sont plus rouges. Ses feuilles sont plus étroites, la plante est moins décorative, sauf pendant la floraison, que la miniata.


Commentaires