CATTLEYA

Cattleya - Ochidée à pseudo-bulbe.

Il s’agit d’un genre de 65 espèces épiphytes, natives d’Amérique centrale et du Sud. Mais leur habitat est très varié, depuis les étouffantes jungles d’Amazonie jusqu’aux sommets des Andes ( jusqu’à 3 000 m), où la température nocturne descend à 0°C.

cattleya

Ce genre a été introduit par hasard en Angleterre. En 1824, un horticulteur du nom de William Cattley reçoit plusieurs lots de végétaux tropicaux. En les déballant, il constate qu’ils sont protégés par des plantes à feuillage coriace qu’il met aussitôt en culture. Sa curiosité sera rapidement récompensée par de splendides floraisons.

Cattleya trianae

Il existe aujourd’hui plusieurs milliers d’hybrides de cattleyas. Ces orchidées à pseudo-bulbes se divisent en deux groupes : les monofoliées, à une seule et grande feuille, et les bifoliées, à deux feuilles plus courtes et à fleurs plus petites. Leur taille varie de 15 cm à 1 mètre.

cattleya

Ces orchidées flamboyantes ont de longs pseudo-bulbes, terminés par de minces feuilles rubannées. Les tiges gracieusement arquées portent plusieurs fleurs caractérisées par un grand labelle, souvent frisé, en forme de langue.
- Les fleurs de certaines espèces atteignent 25 cm de large. De nombreux hybrides sont issus du croisement des diverses espèces entre elles.

PNG - 182.3 ko
Cattleya dowiana

Cattleya bowringiana , qui donne deux feuilles sur le pseudo-bulbe, atteint 60 cm de haut. Les tiges florales ont 20 cm de long et portent de 6 à 10 fleurs, de 10 cm de large. Les fleurs sont d’un rose pourpre avec une gorge d’un blanc jaunâtre. Elles éclosent de septembre à décembre et sont indigènes aux Honduras britanique. On l’appelle le "cattleya à bouquet".

PNG - 217.3 ko
Cattleya dowiana

Cattleya dowiana , le "Cattleya royal", qui a une seule feuille, atteint 30 cm de haut, et porte de 4 à 6 fleurs jaune d’or avec un labelle pourpre veiné d’or. Chaque fleur est portée par une tige de 15 cm. Floraison en automne.

PNG - 161.8 ko
Cattleya royal

Cattleya mossiae , le "Cattleya de printemps, est un des plus faciles à cultiver. Ses fleurs parfumées, d’un bleu lavande rosé à gorge jaune et labelle rose ondulé, se montrent de mars à juin.

PNG - 376.1 ko
Cattleya mossiae

Cattleya labiata , le "Cattleya d’automne, aux fleurs de 18 cm, cireuses, roses, avec un labelle cramoisi et une gorge jaune, éclot de septembre à novembre.

PNG - 124.1 ko
Cattleya labiata

Cattleya trianae , l’"Orchidée de Noël", développe des fleurs de 18 cm, roses ou blanches, avec un labelle pourpre d’une rare beauté.

Soins :
- L’été, de mai à septembre, placer le Cattleya dans une pièce tempérée (de 16 à 25°C) et dans un endroit très clair, exposé au soleil matinal si possible. Arroser une fois par semaine environ, en période active, tous les quinze jours seulement après la floraison, afin de maintenir la motte légèrement humide. Une immersion occasionnelle est également bénéfique aux cattleyas. Il faut souvent humidifier l’atmosphère par brumisation ou en arrosant l’entourrage du pot à la fin du printemps et en été.

PNG - 83.3 ko
Cattleya trianae

- En hiver, une température plus fraîche, 10 à 12°C, lui convient, excepté C. dowiana qui exige 14°C.
- Le rétrécissement du pseudo-bulbe indique un manque d’eau.
- Rempoter tous les trois ans, ou quand les plantes sont trop serrées,d’avril à juin, dans des pots de 8 à 23 cm, en mélange pour orchidées, ou dans des paniers en bois à côtés ouverts, de sorte que le drainage soit parfait

cattleya

Pour qu’il fleurisse :
- installer le Cattleya à la lumière devant une fenêtre où il bénéficiera du soleil. Éviter de le placer dans une pièce qu’il faut éclairer le soir, car c’est une plante des jours courts.

PNG - 97.6 ko
Cattleya trianae

Multiplication
- Par division des rhizomes avec 2 ou 3 bulbes par segment.


Commentaires