BRUYERE

Erica

On associera les bruyères en plates-bandes, entre des arbustes, en compagnie de conifères tapissant, de Cotoneaster ou au pied des rosiers buissons...

Espèces

JPEG - 4.9 ko
détail de bruyère


- Erica arborea, originaire du Midi méditerranéen, où elle peut devenir un petit arbre, se couvre en avril-mai de fleurs blanches parfumées.

JPEG - 5.8 ko
Bruyère arborescente


- Erica australis, d’origine espagnole, peut atteindre 1 à 2,40 m de haut, fleurit en rouge pourpré vif d’avril à juin sur les rameaux de l’année précédente en grappes de 4 à 8 fleurs. "Mr Robert" a des fleurs blanches, "Riverslea" des fleurs couleur fuchsia.
- Erica cinerea, ou bruyère de Sologne, forme un buisson étalé de 15 à 30 cm de haut et fleurit en rouge pourpre vif de juin à septembre
- Erica x darleyensis est un hybride obtenu par croisement de Erica herbacea et Erica erigena. Cet hybride fleurit de novembre à mai, tout l’hiver, en rose, magenta ou blanc selon la variété
- Erica erigena ou Erica mediterranea est un arbuste de 2 à 3m de haut, très compact. Ses fleurs, au parfum de miel, apparaissent de mars à mai de couleur blanches ou roses, selon la variété

JPEG - 4.2 ko
Bruyère bretonne

-Erica vagans, typiquement bretonne, atteint 30 à 70 cm de haut, a un port étalé et fleurit de juillet à octobre. Les fleurs apparaissent solitaires ou par paires, leur corolle d’un rose pourpré est pratiquement sphérique
- Calluna vulgaris, la bruyère commune, pousse spontanément dans toute l’Europe jusqu’au cap Nord a des fleurs de différentes teintes selon les cultivars, blanches, rouge violacé, rose ou lavande rosé tout l’été.

JPEG - 4.6 ko
Bruyère commune

Admirez des fleurs 12 mois sur 12, c’est possible, à condition de choisir les bruyères en fonction de leur période de floraison.

une année de bruyère

Offrez leur un bon terrain. Les bruyères ont donné leur nom à une terre acide (PH de 5,5 à 6), légère, car très sablonneuse, mais riche en humus et en débris végétaux. C’est le sol typique de la forêt landaise, de Sologne ou des côtes bretonnes.

Si la terre de votre jardin n’est pas adaptée, creusez un trou de 30 cm de profondeur que vous remplissez de terre de bruyère, dans laquelle vous planterez vos bruyères. Si le sol est calcaire, optez pour Ericacarnea ou Erica x darleyensis, qui supportent votre terrain à condition qu’il soit bien drainé.

Utilisez-les aussi dans la rocaille, ou simplement autour de gros rochers que vous ne savez pas comment habiller.

Pour rajeunir les vieux plants dégarnis, en automne, arrachez-les et replantez-les plus profondément dans un mélange très sableux et frais. Prenez soin d’enterrer la base des tiges sur 7cm environ. Au mois de mai, vous déplantez cette touffe et toutes les branches auront émis des nouvelles racines : il suffira de les couper pour avoir de nouveaux plants.
Les grouper par 4 ou 5 et les planter à nouveau.

Rajeunir la bruyère

Après la floraison, coupez la bruyère à 10 cm de haut, elle repartira plus touffue et moins dégarnie au pied.

JPEG - 23.7 ko
Tailler les bruyères

Commentaires