AU JARDIN D’HIVER

Le jardin d’hiver ne sert pas uniquement de lieu de stockage des plantes fragiles que l’on ne peut laisser à l’extérieur en hiver.

Il sera aménagé de telle sorte pour que l’on puisse s’y reposer, y faire la lecture ou écouter de la musique : un petit coin agréable... dans une véranda par exemple.

Sous peine de voir votre véranda devenir invivable en été, tant pour vous que pour les plantes, prévoyez plusieurs ouvertures de taille suffisante.
L’ensemble des ouvertures doit représenter le quart de la surface au sol. L’air chaud montant, les ouvertures hautes sont indispensables. Les ouvertures latérales assurent le renouvellement de l’air.