Plantes aromatiques, condimentaires & médicinales.

Dans nos jardins, nous avons des fleurs, des arbres, des légumes...
dont certaines ont des vertus médicinales insoupçonnées.

Une armée de mauvaises herbes envahit les massifs de fleurs et les carrés de légumes dès que nous les laissons seuls pendant les vacances. Rassurez-vous, elles ne sont pas toutes inutiles.

Certaines partent en cuisine, d’autres peuvent nous soulager de petits maux bien embêtants.

Le persil, le cerfeuil et le basilic sont annuels, les autre plantes aromatiques ou condimentaires sont vivaces et doivent être cultivées de façon à ne pas gêner les autres travaux du potager. Elles n’occupent pas une grande surface et peuvent utiliser avantageusement la place perdue : bordures d’allées, angles.


Articles publiés dans cette rubrique

Ciboulette

Une des premières aromatiques au printemps.

Digitale

Plante commune de nos forêts, extrêmement vénéneuse.

Livèche

On l’appelle aussi :
ache des montagnes, angélique de montagne, céleri perpétuel, herbe à Maggi.
Originaire de Perse, elle est rencontrée un peu partout en Europe. En France, on la rencontre dans les Alpes et les Pyrénées et elle se plaît dans les terrains sableux. Elle croît jusqu’à 1 800 mètres (...)

Primevère et coucou

L’éclosion des primevères annonce le printemps. Son usage thérapeutique remonte au XIIè siècle, on la recommandait contre la paralysie et la mélancolie. Au XVIIè siècle on lui reconnaît des indications dans l’insuffisance cardiaque.
De nos jours on emploie les feuilles, (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique