Reproduction de roses et de rosiers

L’intérêt pour les roses en tant que fleur ornementale a accru sa culture pour une utilisation plus intéressante, c’est-à-dire pour son utilisation comme fleur coupée. Les roses se multiplient dans presque tous les cas sur différents pieds appelés porte-greffes.

Il peut également être reproduit par bouturage, en utilisant un morceau de tige de l’année précédente, et aussi par graine, bien que ce soit plus compliqué; mon meilleur conseil est de les acheter déjà greffés.

Planter des rosiers: avant de retirer le plastique qui entoure les racines, préparez le trou, le compost et l’eau pour l’irrigation. Le trou doit mesurer environ 30 cm, environ dans les trois dimensions. Un bon sol est obtenu à partir d’une couche supérieure d’environ 20 cm de cultures maraîchères mélangées à un quart de paillis.

Coupez les tiges et laissez-les à environ 15 cm de la greffe, insérez la plante dans le trou en veillant à ce que les racines ne soient pas pliées. Remplissez ensuite le trou avec le reste de la terre préparée, en appuyant dessus avec votre pied pour éviter les poches d’air. Le point de greffe doit être enterré à 5 cm.

Irrigation: immédiatement après la plantation, arrosez abondamment le rosier avec 8 à 10 litres d’eau et répétez l’opération tous les 7 jours.

Images: casa-jardin.net; cipper.blogspot.com

Vous pourriez également aimer...