La terre des pots peut-elle être réutilisée?

Chaque année ou presque, le jardinier sans terre, celui qui cultive ses plantes dans des conteneurs, est obligé de changer ses plantes vivaces de quelques pots à des plus grands. Ou si vous avez cultivé une plante annuelle dans un pot, après avoir arraché les restes de l’ancienne plante, vous trouvez un pot plein de terre avec lequel vous êtes confronté à la question qui anime cet article.

Réutiliser le substrat d'empotage 1

Lorsqu’il s’agit de plantes qui doivent produire des fleurs luxuriantes, la qualité et la santé du sol dans nos pots sont essentielles. Il doit s’agir d’un sol meuble, chargé de nutriments et bien drainé, bien que capable de retenir un degré d’humidité suffisant. Si nous avons un substrat comme celui que nous venons de décrire, il serait tout à fait imprudent de le jeter, nous pouvons parfaitement le conserver pendant deux ou trois ans ou plus s’il reste sain et avec des nutriments.

En revanche, lorsqu’il s’agit de germer des graines, il est préférable d’utiliser un nouveau substrat. Vous devez toujours jeter le substrat utilisé dans une plante qui a contracté une maladie ou qui a subi l’invasion d’un ravageur. Ce substrat n’est plus sain et pourrait contenir les œufs des insectes envahisseurs. D’autres symptômes de la mauvaise santé d’un substrat sont: une mauvaise croissance de la plante qui abritait auparavant, une forte population d’insectes, une difficulté à retenir l’eau, un excès de mauvaises herbes.

La décision de réutiliser le substrat d’un pot doit être basée sur ce qui précède, s’il est encore sain et riche, il peut être utilisé sans crainte. En revanche, le moindre symptôme que nous voyons de conditions insalubres, nous allons le rejeter immédiatement.

Photo:hgtv.com

Vous pourriez également aimer...