Un jardin en pente

Lorsque la surface de notre jardin présente une pente notable, il faut envisager la possibilité d’aplatir le terrain. Pour cela, nous pouvons construire des terrasses ou des stands pour niveler le sol et ainsi nous pouvons installer confortablement des meubles de jardin. Si nous avons de l’herbe ou si nous allons la semer, ce sera toujours plus facile à entretenir si le terrain est plat.

Conception d'un jardin avec une pente 1

Pour niveler le sol, vous devez construire des murs de soutènement, la première étape est d’avoir une bonne base en béton et sur elle nous pouvons construire le mur de briques ou de pierres. Vous pouvez également utiliser des bûches ou des poutres en bois, traitées pour éviter la pourriture ou des variétés résistantes aux intempéries comme le cèdre, le chêne ou le châtaignier.

Dans les zones de transit nous placerons des marches d’environ 15 à 17 cm de hauteur pour faciliter le passage d’une zone du jardin à l’autre. Les marches peuvent être en pierre ou en béton ou en bois. L’herbe est coupée plus fréquemment dans les coursives, dans le reste du jardin, quelques tontes par an suffiront. De cette façon, nous obtenons une apparence plus naturelle du jardin et nous avons des zones de passage faciles à parcourir. Lorsque la pente est importante, il est possible d’utiliser, avant de semer la pelouse, des plaques alvéolées en plastique recyclé qui sont placées sous le substrat et la couche de terre, ancrées au sol avec des piquets et recouvertes de terre. Cela évite l’effet de traction sur l’herbe, qui peut la casser, et améliore l’adhérence de l’herbe au sol.

Photo: rustica.fr

Vous pourriez également aimer...