Les 10 meilleurs conseils pour faire pousser des tomates

Les jardiniers passionnés par la culture des tomates sont toujours à la recherche de la panacée qui leur permet de déguster des tomates savoureuses. La tomate est une plante très délicate et il n’y a pas de recette miracle pour réussir sa culture. La seule chose qui existe est un travail constant et surtout beaucoup de patience. En suivant quelques règles de base, nous devons obtenir de bonnes récoltes de tomates, mais nous devons également garder à l’esprit que l’échec est toujours possible en raison de la nature même de cette plante.

Commençons donc par les 10 conseils promis et ayons confiance en la bonne chance pour que cela ne nous fasse pas de mal. Et surtout ne pas désespérer, la persévérance et le travail régulier sont les vertus clés de tout bon horticulteur.

une.- Si vous faites partie de ceux qui préparent leur propre plant de tomate, vous devez garder à l’esprit que plus tôt vous plantez chaque plante dans un pot individuel, mieux c’est. Nous le ferons lorsque les premières feuilles définitives apparaîtront.

deux.- La tomate a besoin de beaucoup de lumière. Si vous avez commencé votre cultivation tôt, à l’intérieur, vous devez vous assurer un minimum de lumière. Lorsque vous cultivez dans une serre, rien ne se passe, mais à l’intérieur, vous devez leur donner environ 14 à 18 heures de lumière artificielle. Cela ne devrait être qu’à quelques centimètres des plantes pour qu’elles ne s’allongent pas excessivement. Quand ils seront prêts à planter à l’extérieur, nous choisirons un endroit très ensoleillé.

3.- En culture en intérieur, il faut également assurer une bonne circulation de l’air pour les plants de tomates. Faire fonctionner un ventilateur près d’eux pendant 5 à 10 minutes deux fois par jour crée une brise qu’ils semblent beaucoup aimer. Une autre option consiste à déplacer et secouer chaque pot un peu à la main pendant quelques minutes, avec soin bien sûr.

4.- Les tomates préfèrent les températures chaudes. Si vous vivez dans un endroit aux hivers froids, il sera conseillé de couvrir la parcelle où vous allez planter vos plants de tomates au moins deux semaines avant. Ces quelques degrés que nous allons augmenter la température du sol feront très bien pour les plants de tomates. Vous pouvez même les planter en perçant le plastique et en le laissant couvrir le sol jusqu’à ce que les températures estivales chaudes arrivent.

5.- Nous pouvons planter un peu plus profondément que la plante ne l’était dans le pot. Même jusqu’aux premières feuilles en haut. On obtient ainsi que la plante développe des racines dans cette partie du tronc enfoui.

6.- Si nous n’avons pas laissé le plastique comme nous l’avons déjà dit au point 4, il conviendra de rembourrer le sol jusqu’à ce que les températures montent. Le paillis aidera à préserver l’humidité du sol.

7.- Dès que les plantes atteignent environ 90 cm de hauteur, il est pratique d’enlever les feuilles de la partie inférieure. Les 30 premiers cm de tige, à partir du sol, doivent être exempts de feuilles. La raison est d’essayer de prévenir les maladies fongiques. Ce qui a tendance à affecter d’abord les feuilles en dessous car elles sont moins exposées à la circulation de l’air et sont également plus proches du sol et exposées à ses agents pathogènes. Un spray de thé de compost hebdomadaire fonctionne également bien pour éviter ces problèmes.

8.- Pincer et enlever les ventouses qui apparaissent dans les aisselles des branches est une pratique nécessaire. Nous économiserons une dépense énergétique pour la plante qui pourra ainsi être consacrée à la fructification. On peut également enlever certaines branches pour laisser le centre de la plante plus ouvert et ainsi améliorer la circulation de l’air. Mais avec modération, sans aller trop loin, la plante a besoin des feuilles pour réaliser la photosynthèse.

9.- L’arrosage des tomates doit être abondant et surtout régulier. Un arrosage irrégulier et excessif peut entraîner le craquelage des tomates et leur pourriture ultérieure. Un bon arrosage hebdomadaire suffit au printemps, lorsque la chaleur augmente en été, il faut augmenter la fréquence des arrosages. Il est normal, quand il fait chaud, que la plante ait l’air un peu lâche mais si on voit qu’elle ne récupère pas au coucher du soleil, elle a besoin d’eau. Lorsque les tomates commencent à mûrir, nous pouvons réduire un peu la fréquence d’arrosage.

dix.- Il existe une division importante dans la classification des tomates. On parle ainsi de tomates déterminées et indéterminées. La différence est que les premiers atteignent une certaine hauteur et ne poussent plus. Ils fleurissent également assez tôt et leurs fruits mûrissent d’un seul coup. Les tomates indéterminées produisent, en règle générale, des fruits gros et juteux. La plante prend du temps à fleurir car elle se développe bien avant. Pincer les tiges principales peut aider la plante à fleurir plus tôt. C’est aussi une bonne astuce pour faire avancer la maturation des fruits en fin de saison.

Vous pourriez également aimer...