La culture du Loropétalo

Le Loropetalum chinense ou Loropetalum chinense est un arbuste ornemental qui se distingue par son beau feuillage persistant et ses fleurs curieuses et belles aux pétales en forme de ruban. Cet arbuste est originaire d’Asie et appartient à la famille des Hamamelidaceae.

la-culture-de-loropetalum-chinense-01

Bien qu’il soit considéré comme à croissance lente, dans quelques années, il peut dépasser deux mètres de hauteur. Il a tendance à être naturellement rond et de forme touffue. La tige est dressée et très ramifiée et les feuilles vertes au printemps et en été prennent une couleur violette intense en automne. Les fleurs ont la corolle composée de longs pétales linéaires, blancs ou roses selon l’espèce en question.

la-culture-de-loropetalum-chinense-02

Certaines espèces naines appartiennent également au genre Loropetalum, qui conviennent à la culture dans les rocailles et comme couvre-sol. La floraison du loroopétal a lieu à la fin du printemps. Ses fleurs rappellent l’hamamélis.

la-culture-de-loropetalum-chinense-05

Le Parrot préfère les endroits lumineux mais à mi-ombre. Il n’a pas peur du froid et peut tolérer des températures très basses sans aucun problème. Quant au sol, il préfère qu’il soit légèrement acide, riche en humus et bien drainé. Lors de la plantation ou de la transplantation de ces arbustes il vaut mieux ne pas trop enterrer la tige de la plante, elle doit être placée au niveau du sol ou même légèrement surélevée pour éviter la stagnation de l’eau.

la-culture-de-loropetalum-chinense-04

Le perroquet lorsqu’il a plusieurs années supporte bien le manque d’irrigation. Il est conseillé d’arroser les jeunes spécimens pendant les périodes chaudes de l’année, mais uniquement si le sol est très sec. En automne et au printemps, vous pouvez ajouter de l’engrais organique, mais il doit être bien séché.

Il est également intéressant de rembourrer la base de la plante pour garder son système racinaire au frais. Sa reproduction peut se faire par graines au printemps ou par boutures à la fin de l’été. Les boutures sont plongées dans un mélange de sable et de tourbe jusqu’à ce qu’elles prennent racine, puis elles sont transférées dans un pot.

Vous pourriez également aimer...