Culture

Culture Telopea

Telopea est un proteaceae originaire du sud-ouest de l’Australie et de la Tasmanie. Il est cultivĂ© Ă  la fois dans le sol et en pot et a un aspect trĂšs dĂ©coratif avec ses fleurs particuliĂšres.

culture-de-telopea-01

Le systÚme racinaire de la plante est tubéreux et rappelle les lis calla. La partie aérienne de la télopée est formée de tiges verticales recouvertes de feuilles ovales gris-vert réparties symétriquement en alternance.

culture-de-telopea-03

Les inflorescences caractĂ©ristiques en forme d’ananas apparaissent Ă  l’apex des tiges. Un grand ensemble de petites fleurs et de bractĂ©es poussent autour de la tĂȘte. Les fleurs peuvent ĂȘtre blanches, rouges dans diverses nuances et jaunes. Bien qu’elles ne dĂ©gagent aucun parfum, ces fleurs saisissantes peuvent durer jusqu’Ă  un mois avant de se faner.

culture-de-telopea-04

Telopea a besoin de nous pour le planter dans des endroits trĂšs ensoleillĂ©s. Nous devons le protĂ©ger du vent et du froid. Il pousse dans des sols acides et pauvres qui ont toujours un bon drainage. C’est une plante peu exigeante avec arrosage, toutes les 2-3 semaines que nous arrosons ce sera suffisant. Ou chaque fois que nous voyons que le sol est trĂšs sec, ce qui se produira plus frĂ©quemment lorsque nous le cultivons en pot. La fertilisation se fait Ă  la fin de l’hiver pour renforcer la plante dans son dĂ©veloppement et sa floraison. Nous ajouterons Ă©galement un peu d’engrais liquide riche en azote et potassium dans les arrosages de source, toutes les 3 semaines environ.

culture-de-telopea-05

Telopea peut ĂȘtre reproduit Ă  la fois par graines et boutures. Il est pratique d’effectuer une taille Ă  la fin de la pĂ©riode de floraison, nous laisserons les tiges d’une hauteur d’environ 10 cm et nous utiliserons des ciseaux avec des feuilles bien affĂ»tĂ©es et dĂ©sinfectĂ©es. Lorsque nous cultivons des tĂ©lopĂ©es dans des pots, il est pratique de les transplanter tous les 2-3 ans dans des plus grands. Ainsi, nous laissons plus d’espace pour son systĂšme racinaire et dans le processus, nous renouvelons le substrat. Les maladies les plus frĂ©quentes de la tĂ©lopĂ©e sont celles liĂ©es Ă  l’excĂšs d’humiditĂ©, c’est-Ă -dire toutes les maladies fongiques. Il peut Ă©galement ĂȘtre attaquĂ© par divers acariens.

Vous pourriez Ă©galement aimer...