Culture

Connaître la Stapelia hirsuta

La Stapelia hirsuta c’est une plante de la famille Apocynacées et son espace naturel est en Afrique du Sud. Il pousse dans les endroits secs et sur des sols caillouteux et bien drainés. C’est, comme vous pouvez le voir, une plante succulente qui se pare d’une floraison spectaculaire. Dans les massifs et les rocailles c’est un élément à prendre en compte combiné avec d’autres plantes similaires.

Il est extrêmement adaptable, tolérant assez bien les climats froids et humides. Mais il ne faut pas se contenter de rester avec ses fleurs fantastiques, les tiges charnues d’environ 20 cm de long et à quatre bords dentelés rappellent énormément certains cactus. Même s’il faut tenir compte du fait que cette plante n’est pas un cactus.

Bien que la plante n’atteigne pas beaucoup de hauteur comme nous l’avons dit, elle couvre beaucoup de terrain car elle peut mesurer 2 mètres de diamètre. Évidemment, il peut aussi être cultivé en pot et limiter cette croissance excessive si nous le cultivons en pleine terre et que nous ne voulons pas qu’il se développe autant.

Les boutons floraux sont verts et de forme pyramidale et lorsqu’ils s’ouvrent, ils développent ces fleurs étoilées aux bords velus. Lorsqu’elle fleurit, ce n’est pas une plante très appropriée à avoir à l’intérieur car ses fleurs ont un arôme quelque peu désagréable qui attire également les insectes tels que les mouches, les coléoptères et autres. La période de floraison commence à la fin de l’été et ne dure que jusqu’à l’automne.

Pour sa culture, nous choisirons un emplacement ensoleillé et un sol fertile. Il peut parfaitement supporter un peu d’ombre l’après-midi, ce qui d’ailleurs ne sera pas mal du tout, surtout en été, si nous vivons dans une zone géographique au climat chaud. Le terrain doit avoir un bon drainage et être riche en matière organique. Les arrosages, bien qu’espacés, doivent être réguliers. Dans les climats tempérés, il sera pratique de garder la plante à l’intérieur pendant l’hiver.

Tous les deux ans, il doit être transplanté pour ne pas perdre de vigueur et continuer à pousser correctement. Il se reproduit par graines mais aussi par boutures et divisions. Une plante, ce Stapelia hirsuta, qui peut être idéal pour ajouter du volume et de la couleur à un jardin xérophile.

Vous pourriez également aimer...