Concevez votre jardin écologique

L’agriculture biologique est un sujet très à la mode aujourd’hui. On recherche un type de jardinage respectueux de l’environnement, qui évite l’utilisation massive de pesticides et d’herbicides et qui soit responsable de l’utilisation de l’eau. Voici quelques conseils si vous envisagez de créer un jardin avec ces caractéristiques.

Utiliser de préférence plantes indigènes. Par exemple, si vous vivez dans un climat de type méditerranéen, des espèces telles que le romarin, le thym, la sauge, la lavande, etc. sont toutes indigènes. L’avantage d’utiliser des espèces indigènes est qu’elles nécessitent moins d’entretien car elles sont plus résistantes au manque d’eau, de sols, de ravageurs, de maladies, etc … Selon les caractéristiques physico-chimiques du sol (texture, pH, richesse en matière organique, etc.) choisit les espèces qui lui conviennent le mieux.

Regroupez les espèces en fonction de leurs besoins en eau. Une zone sèche où se côtoient espèces autochtones et xérophytes. Une zone d’arrosage moyenne où les plantes avec des besoins en eau moyens sont regroupées et une autre zone pour celles qui ont besoin d’un apport continu d’humidité.

Créez des groupes et des massifs similaires à ceux que la nature forme sur le terrain. Les touffes denses de plantes créent des microclimats pour retenir l’humidité, ombrager le sol, protéger les petites plantes du vent et empêcher les mauvaises herbes.

Images: hogartotal.com, ecologismo.com

Vous pourriez également aimer...