Culture

Comment prendre soin de l’aster ou de la marguerite d’automne

Avec ce nom, certaines espĂšces du genre Aster sont connues; Ce sont des plantes rĂ©sistantes qui nĂ©cessitent peu de soins et qui ont une floraison automnale trĂšs voyante. La marguerite d’automne s’utilise de prĂ©fĂ©rence dans les bordures, les lits et les allĂ©es, ainsi que pour l’ornementation de balcons et de pots de fleurs d’extĂ©rieur.

Marguerite de Michaelmas

Soin des marguerites d’automne

La marguerite d’automne se dĂ©veloppe mieux dans les zones bien Ă©clairĂ©es, au moins 5 heures d’ensoleillement. Le sol que Aster prĂ©fĂšre doit ĂȘtre meuble et fertile, exempt d’obstacles Ă  la croissance des racines jusqu’Ă  12 pouces de profondeur et bien drainĂ© pour Ă©liminer rapidement l’excĂšs d’eau. Le pot pour cultiver cette espĂšce nĂ©cessite Ă©galement une profondeur minimale de 30 cm.

Le sol ou le substrat est prĂ©parĂ© avec 3 parties de gueule de bois de riviĂšre, 6 parties de terre noire commune et une partie de sable bien mĂ©langĂ©. Dans les variĂ©tĂ©s courtes qui ne dĂ©passent pas 50 cm de hauteur, la plantation doit ĂȘtre faite Ă  40 cm d’intervalle et dans celles de plus grande hauteur 60 cm. La marguerite d’automne a tendance Ă  former une touffe Ă  partir de l’annĂ©e suivant sa plantation occupant les espaces laissĂ©s entre les plantes.

Propagation d’aster

On utilise des plantes issues de graines, obtenues par bouturage et division des plantes. Le semis en plants doit ĂȘtre effectuĂ© pour obtenir les plants dans certaines des variĂ©tĂ©s de diffusion peu ou rĂ©cente. Obtenu les premiĂšres plantes par graines, la reproduction ultĂ©rieure se fait par bouturage ou division de plantes.

Semer la marguerite d’automne

Le semis en semis a lieu du milieu de l’Ă©tĂ© Ă  la fin de celui-ci. Les plants sont mis en pots avant un froid intense et sont conservĂ©s jusqu’Ă  la plantation dans des endroits abritĂ©s et lumineux. Les plants prĂ©parĂ©s au printemps ne sont pas en mesure de produire des plantes dĂ©veloppĂ©es pour la transplantation au dĂ©but de l’Ă©tĂ©, obligeant Ă  reporter la tĂąche Ă  l’automne.

Les segments sont prĂ©parĂ©s au printemps en coupant les pousses avec trois ou quatre paires de feuilles. Supprimez une ou deux paires de feuilles infĂ©rieures et imprĂ©gnez les boutures d’hormones pour enraciner et planter dans des pots avec le mĂȘme sol utilisĂ© pour les plantes.

Arrosez jusqu’Ă  ce que l’eau commence Ă  sortir du trou de vidange infĂ©rieur. Placez le pot dans un endroit ombragĂ© pendant la premiĂšre semaine. AprĂšs 7 jours, vous devez exposer la plante au soleil. Les segments forment des racines en 15 jours et normalement en 30 jours, ce sont des plantes en pleine croissance.

Les plantes obtenues Ă  partir de graines et de segments conditionnĂ©s en pots sont plantĂ©es du dĂ©but au milieu de l’Ă©tĂ©. Les plantations prĂ©coces donnent de meilleurs rĂ©sultats. Lorsque la division de la plante est effectuĂ©e, la plantation est effectuĂ©e au printemps en mĂȘme temps que chacune des pousses avec leurs racines respectives est sĂ©parĂ©e.

Planter l’irrigation et la fertilisation

Dans les terres prĂ©cĂ©demment labourĂ©es, distribuez 300 g de farine d’os par mĂštre carrĂ©. Arrosez gĂ©nĂ©reusement les plantes en pot avant de les retirer de leurs contenants. À l’aide d’une pelle de jardin, creusez un trou plus grand que la motte de la plante et placez le Marguerite de Michaelmas Dans le trou. Couvrir de terre et presser pour le fixer fermement.

Une fois la plantation terminée, arrosez à nouveau et recouvrez-les de quelques branches pendant 3 jours pour les protéger des rayons du soleil. Si possible, choisissez des jours nuageux pour faire le travail.

La marguerite d’automne rĂ©siste aux pĂ©riodes de sĂ©cheresse. Arrosez tous les trois jours au printemps, en Ă©tĂ© et en automne. En hiver, ne pas arroser. Au cours de la premiĂšre annĂ©e, la fertilisation a lieu au moment oĂč les plantes commencent Ă  former des boutons floraux entre le milieu et la fin de l’Ă©tĂ©.

Des engrais granulĂ©s contenant de l’azote, du phosphore et du potassium sont ajoutĂ©s saupoudrĂ©s autour des plantes ou dissous dans l’eau d’irrigation. Par la suite, tant que la plante reste au mĂȘme endroit, la fertilisation avec le mĂȘme produit doit ĂȘtre effectuĂ©e au printemps avec des quantitĂ©s comprises entre 15 et 20 g par mĂštre carrĂ© de parterre de fleurs.

Vous pourriez Ă©galement aimer...