Jardinage

Comment faire du compost maison

Le compost est la technique par laquelle le décomposition de la matière organique pour obtenir de la matière organique avec laquelle fertiliser les sols et les pots. Pour cela, nous aurons besoin de trois ingrédients: chaleur, humidité et air.

Compost maison 2

Pour fabriquer notre propre compost ou compost organique, la premi√®re chose √† faire est de d√©cider de son emplacement et de concevoir ou fabriquer un espace de stockage. Habituellement, une bo√ģte en bois est plac√©e dans un coin du jardin, mais on peut opter pour d’autres solutions comme des sacs recyclables, un coin dans le jardin sur le m√™me terrain ou des conteneurs en plastique r√©utilis√©.

Si vous choisissez un monticule au sol, vous devez faire attention √† choisir le terrain o√Ļ il y a une l√©g√®re pente. De cette mani√®re, l’exc√®s d’humidit√© sera naturellement √©limin√©. Il est √©galement important que vous choisissiez un espace qui re√ßoit la lumi√®re du soleil.

Compost maison 1

En effectuant ce type de compostage, comme c’est le cas dans ceux que nous pouvons acheter en magasin, nous devons faire attention aux ingr√©dients que nous utiliserons. Il est important que le pourcentage d’azote, de cellulose, de sucres et d’autres min√©raux soit correctement calibr√©. Pour cela, nous devons utiliser des restes de mat√©riaux diff√©rents. C’est-√†-dire des produits humides ou frais (feuilles, coupures de taille ou de tonte dans le cas d’herbe, restes de fleurs …), des fragments de mati√®re s√®che (coquilles de noix, morceaux de bois pourris ou cass√©s, sciure … ) ainsi que la terre qui nous entoure.

Il est important que les diff√©rents mat√©riaux alternent dans le tiroir de rangement. Autrement dit, nous ne devons pas accumuler tous les restes frais au m√™me endroit. Il s’agit de favoriser la d√©composition, il faut donc encourager les microorganismes du sol √† entrer en contact avec la mati√®re inerte. Sinon, la putr√©faction de la mati√®re verte cr√©erait une masse acide et humide qui pourrait endommager nos plantes.

La ventilation est un aspect important de notre compost maison. Autrement dit, la bo√ģte √† compost ou la pile de d√©chets doit √™tre √† l’ext√©rieur ou dans un endroit ventil√©. Cela favorise √©galement la d√©composition, mais surtout facilite son d√©veloppement sans odeurs g√™nantes. Pour que l’air p√©n√®tre toutes les couches de notre compost, nous devons d√©placer ses couches p√©riodiquement. Ainsi, en plus, on √©vitera la formation de masses uniformes et excessivement humides.

Compost maison 3

Pour que notre effort soit rentable, nous devons √©viter de mettre dans notre tiroir ou notre espace de compost les restes de plantes malades, les mauvaises herbes, les d√©chets animaux, les restes de charbon ou de cendre des chemin√©es ou des chaudi√®res, ou les restes de viande et d’os. . Si nous le faisons, de mauvaises odeurs commenceront √† appara√ģtre dans notre tiroir et nous pourrons modifier le pH du compost r√©sultant.

De la maison, nous ne pouvons utiliser que pour la pr√©paration de notre compost maison: le marc de caf√©, l’int√©rieur des sachets de th√©, les pelures de fruits, tubercules et l√©gumes, ainsi que les coquilles d’Ňďufs.

Ce processus prend environ six mois, un peu moins s’il est effectu√© pendant les mois chauds. On peut v√©rifier qu’il est pr√™t lorsque tous les √©l√©ments sont int√©gr√©s dans une seule substance marron fonc√©, il est froid et facile √† manipuler.

Photos: Pixabay.com

Vous pourriez également aimer...