Chemins et chemins dans le jardin

Quelle que soit la conception de votre jardin, vous aurez besoin de voies d’accès aux zones de culture Plusieurs solutions sont possibles: temporaire ou permanente, végétale ou minérale… En réalité les possibilités sont aussi nombreuses qu’il y a de jardiniers. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises solutions, chacune a ses avantages et ses inconvénients. Vous devez trouver celui qui vous convient le mieux et qui convient le mieux à votre jardin.

Chemins et chemins dans le jardin1

Les routes permanentes construites avec des matériaux solides ont le grand avantage de leur faible entretien, de leur balayage et d’un tuyau de temps en temps et nous les garderons toujours propres. Ils nécessitent des investissements et du travail mais ils délimitent parfaitement les différentes parties du jardin et une fois construits on peut les oublier pendant des années.

Chemins et chemins dans le jardin2

Le gravier est également un bon revêtement pour les sentiers permanents, son entretien est également faible car au plus nous devrons ratisser de temps en temps et arracher les mauvaises herbes rebelles qui ont réussi à s’enraciner. Toutes les quelques années, les taches chauves qui peuvent se former sur le sentier en raison de la traînée du gravier devront être comblées.

Chemins et chemins dans le jardin3

Les passerelles temporaires ne volent pas d’espace et nous permettent d’activer la zone de passage qui nous intéresse le plus à tout moment. Des planches de bois sont souvent utilisées pour réaliser ces passerelles temporaires qui facilitent l’accès sans compactage du sol. Dans les zones humides, ils constituent une bonne cachette pour les escargots et les limaces, c’est pourquoi ils doivent être retournés de temps en temps pour déloger les locataires désagréables. Un rembourrage avec de la paille, de l’herbe sèche ou autre nous permettra de garder les chaussures propres, cela facilitera la marche mais n’empêchera pas le compactage du sol dans les zones à fort trafic. Dans les zones humides, ce sera également un bon refuge pour les limaces et les escargots.

Chemins et chemins dans le jardin4

La pelouse ou d’autres revêtements verts sont une autre option pour les allées, ils sont très esthétiques mais peuvent nécessiter trop d’entretien. Nous devons être conscients qu’ils n’envahissent pas les zones de culture, qu’ils n’évitent pas trop le compactage et qu’il faut couper le gazon si celui-ci pousse trop. Au contraire, nous pouvons planter des variétés telles que le trèfle blanc et le ray-grass et d’autres que nous pouvons utiliser comme engrais vert pour les cultures.

Photos: gerbeaud.com

Vous pourriez également aimer...