Arbres

Arbres fruitiers: grenade

Il Punica granatum ou grenade C’est un arbuste ou arbre fruitier de petite taille (il atteint cinq mètres de hauteur) que l’on trouve en Asie, dans les pays du bassin méditerranéen, sur tout le continent américain et même en Australie.

Punica granatum 1

La grenade est un arbre originaire du continent asiatique, en particulier de la zone entre l’Iran et l’Inde. Dans ces régions, des documents ont été trouvés qui rapportent la culture de la grenade depuis plus de cinq mille ans. Dans ce domaine, en outre, il existe actuellement les premiers producteurs mondiaux de grenade fraîche.

Dans certaines régions, il est connu sous les noms suivants: almegranas, mangranero, mollar, balustia ou cagines. Son tronc naît droit mais il se tord à mesure qu’il grandit, il peut atteindre six mètres et a une écorce rougeâtre craquelée. La partie supérieure de l’arbre est composée de nombreuses branches réparties les unes en face des autres. Ses feuilles sont caduques, lancéolées, oblongues et de couleur vert jaunâtre.

Punica granatum 2

La grenade fleurit une fois par an au printemps, produisant de grands spécimens solitaires, hermaphrodites, de couleur rouge intense.

Son fruit est la grenade, une baie protégée par une coque solide qui protège sa chair interne et prolonge le fruit pendant des jours. Cette qualité a fait, depuis l’Antiquité, les peuples qui vivaient ou se déplaçaient dans le désert, la jugeant essentielle car elle leur permettait de pouvoir les transporter sans être affectés par les coups ou la chaleur.

La grenade est de couleur rouge foncé et peut être consommée crue ou préparée avec des sorbets, des boissons et des sirops.

Punica granatum 3

Toutes les grenades ne sont pas les mêmes, nous devons donc choisir entre les trois plus courantes, qui sont les suivantes:

  • Grenade commune: dont les fruits sont sucrés.
  • Grenade aigre: dont les fleurs sont utilisées en ornementation.
  • Grenade fruitée sans pépins: Elle n’est produite qu’au Moyen-Orient.

Pour cultiver la grenade, nous devons prendre en compte les indications suivantes:

  • Il préfère les climats secs et humides, c’est pourquoi il pousse fortement dans les zones subtropicales et tropicales.
  • La grenade nécessite beaucoup d’eau, bien qu’elle supporte bien la sécheresse.
  • Le sol idéal pour cultiver la grenade est léger, profond, perméable et frais. Il n’est pas affecté par l’alcalinité ou l’acidité du sol.
  • La reproduction de la grenade est réalisée par graines, tuteurs, couches, greffons ou pousses du pied de l’arbre.
  • La grenade est également très appréciée comme arbre ornemental puisque ses fleurs et la forme de ses fruits sont d’une grande beauté. Son utilisation est même fréquente chez ceux qui cultivent selon la technique du bonsaï.

Sa présence dans la vie quotidienne des gens a laissé des faits curieux. La preuve en est, par exemple, que les pharaons égyptiens se sont enterrés avec des grenades dans leurs chambres mortuaires, que les Babyloniens ont mâché leurs grains avant de se rendre sur le champ de bataille parce qu’ils croyaient que cela les rendait invincibles ou que leur calice en forme de couronne était qui a inspiré le peuple juif à concevoir ces premiers ornements pour les têtes des rois et des empereurs.

Grenade

Photos: morguefile.com; viverolosvinedos.com

Vous pourriez également aimer...