Culture

Apprenons-en plus sur Jatropha

En surfant sur le net, j’ai trouv√© aujourd’hui un article √† partager. Il s’agit d’un buisson appel√© Jatropha. Il est utilis√© pour fabriquer du biocarburant et ne convient pas √† la consommation humaine.

Apprenons-en plus sur Jatropha

C’est une plante originaire d’Am√©rique qui s’est d√©j√† r√©pandue sur d’autres continents. Son march√© n’est pas encore d√©fini, mais lisons-en plus √† ce sujet.

L’article commente ce qui suit:

Comme le figuier Juana de Ibarbourou, le jatropha est rugueux et laid et toutes ses branches sont grises. Mais, tout √† coup, cet arbuste de la zone aride est devenu √† la mode dans le monde et a commenc√© √† marquer une √©poque depuis que son potentiel de production de biocarburant a √©t√© d√©couvert. La plante vit et produit avec des pluies allant jusqu’√† 300 millim√®tres par an. Autre avantage: il ne souffre pas de l’attaque des ravageurs.

Comme le ma√Įs, le jatropha est originaire d’Am√©rique et contemporain d’autres cultures. La diff√©rence est que le jatropha n’est pas utilis√© pour l’alimentation humaine ou animale et √©vite ainsi une concurrence f√©roce pour les prix, dont les cons√©quences sont encore difficiles √† mesurer.

D’ailleurs, les premiers √† d√©tecter ses vertus ont √©t√© les constructeurs automobiles eux-m√™mes, et parmi eux Chrysler qui a engag√© Klaus Becker pour √©tudier l’esp√®ce au cours des 15 derni√®res ann√©es. Le laboratoire Bayer s’est associ√© √† un investissement de plusieurs millions de dollars dans le projet. En Isra√ęl, les firmes Galtem et Netafim s√®ment du jatropha dans l’espoir de briser l’h√©g√©monie p√©troli√®re.

Certaines entreprises de l’industrie a√©ronautique comme Air France, Japan Airlines et Virgin font voler leurs jets avec du biocarburant √† base de jatropha. Et avant le d√©versement fatidique dans le golfe du Mexique, British Petroleum a √©t√© le pionnier de la production de biodiesel √† partir de jatropha. Ils ont commenc√© par une plantation de 250 000 hectares en Afrique du Sud, en Inde et en Am√©rique centrale.

Le gouvernement mexicain a d√©cid√© de planter 100 000 hectares de l’esp√®ce et la compagnie p√©troli√®re chinoise CNOOC a install√© une usine dans la province de Hainan pour le biodiesel de jatropha. Les Cor√©ens le cultivent √† grande √©chelle aux Philippines et les Indiens ont annonc√© qu’ils planteraient des millions d’hectares en 2012.

Sa graine est originaire d’Am√©rique centrale. Le jatropha a √©t√© introduit en Asie et en Afrique par les marchands portugais comme plante pour faire des cl√ītures.

Les graines contiennent une huile non comestible qui peut être transformée en biodiesel.

Du poids total de la graine de jatropha, 37% est de l’huile, par cons√©quent, on estime que 3 000 kilos de graines donneront un total de 1 000 kilos d’huile.

En Espagne et en Italie, l’huile de jatropha √©tait commercialis√©e √† 400 euros la tonne. Mais il n’y a pas encore de march√© d√©fini dans le monde, ni de prix √©tabli pour le jatropha et ses d√©riv√©s, donc sa commercialisation se fait par le bouche √† oreille.

Une note int√©ressante qui nous permet d’en savoir plus sur ce buisson, n’est-ce pas?

Source: clarin

Vous pourriez également aimer...