Culture

8 façons d’améliorer le sol pour les tomates

Les horticulteurs spécialisés dans la culture de la tomate ont des alchimistes et sont toujours à la recherche de nouvelles recettes pour obtenir plus et de meilleurs fruits de tomate. Nous vous apportons ici 8 façons d’améliorer le sol pour les tomates afin que votre prochaine récolte puisse être « historique ». Venez voir ces 8 produits que vous pouvez utiliser pour augmenter votre production mais surtout « bon sens » il vaut mieux pécher par défaut que par excès en utilisant l’un d’entre eux.

Certaines idées sont choquantes mais on ne sait jamais et on pense toujours que c’est facile à essayer. D’autres, par contre, sont très logiques et scientifiquement fondées ou par tradition, bien qu’elles puissent être quelque peu ingrates mais encore une fois, cela ne coûte rien à prouver.

1.- Bicarbonate de sodium

Il est recommandé de saupoudrer un peu de bicarbonate de soude à la base de la plante pour rendre les tomates plus sucrées. L’explication est donnée par l’effet du bicarbonate d’abaisser l’acidité du sol. Je ne sais pas quoi vous dire, bien sûr ça ne coûte rien d’essayer de voir que ça marche, ça ne peut certainement pas faire de dégâts. Pour savoir quelles autres utilisations peuvent être données au bicarbonate dans le jardin cliquez ici

2.- Abats de poisson

Nous avons écrit un article à ce sujet il n’y a pas longtemps et il a certainement une base scientifique. Les restes de poisson que nous consommons à la maison si nous les enterrons là où nous allons cultiver des tomates augmenteront le taux de nutriments dans le sol. Il est pratique de les congeler au préalable pour éviter au maximum les mauvaises odeurs.

3.- Sels d’Epsom

Les plants de tomates ont généralement une carence en magnésium, donc 1 ou 2 cuillères à soupe de ces sels dans le trou où nous allons planter le plant de tomate feront très bien l’affaire.

4.- Coquilles d’œufs

Ils sont un bon moyen d’augmenter la teneur en calcium du sol. Et le calcium est essentiel à la croissance de la plante. C’est aussi un bon traitement contre la pourriture apicale. Il peut être utilisé à la fois lorsque nous plantons des tomates en terre et en pot. Plus d’utilisations pour les coquilles d’œufs ici.

5.- Farine de varech

C’est un type d’algue très riche en micronutriments et oligo-éléments. Étant à libération lente, il est excellent pour la culture des tomates. Une tasse de farine de varech par tomate suffit pour les garder bien nourris.

6.- Aspirine

2-3 comprimés d’aspirine dans le trou où nous allons planter la tomate suffisent pour prévenir les maladies fongiques telles que la brûlure et augmenter le rendement de la plante. Ils peuvent également être dissous dans l’eau et pulvériser la plante avec cette solution.

7.- Marc de café

Les ajouter au trou où nous allons planter notre plant de tomate est une autre façon d’augmenter la qualité du sol. Ce sont des restes végétaux riches en nutriments et qui améliorent la perméabilité du sol. Plus d’informations sur le marc de café dans cet article.

8.- Farine d’os

Cette grande connaissance de l’agriculture biologique est un excellent moyen d’augmenter la quantité de phosphore dans le sol. Le phosphore est essentiel pour avoir des tomates riches et saines. Une poignée ou une tasse de farine d’os par plante suffit.

Vous pourriez également aimer...