Un Palmier, pourquoi pas ?

Phoenix dactylifera

Malgré la majesté de son nom, le Palmier-Dattier commence par n’être qu’un noyau.

Celui que l’on cultive en chambre n’atteint heureusement pas les dimensions de son frère sauvage, mais son feuillage est particulièrement décoratif.

PNG - 29.4 ko
à 3 mois

Essayez donc d’en obtenir un à partir d’un noyau de datte (non pasteurisée).

Faites-le germer, au préalable, dans un récipient rempli d’eau ou sur un milieu très humide comme de l’essui-tout plié en plusieurs épaisseurs et trempé d’eau.

à 18 mois

- La germination s’opère dans l’obscurité et une atmosphère d’au moins 21°C.
- Il faut s’armer de patience, car la première pousse risque de n’apparaître qu’au bout de deux mois.

Le futur palmier sera alors transplanté dans un pot, bien arrosé et placé dans un endroit largement exposé à la lumière.

La croissance du palmier est très lente.

Un Palmier, pourquoi pas ?


Commentaires