Le greffage de côté sous écorce


Le greffage de côté sous écorce est la méthode la plus utilisée pour greffer les variétés de conifères à feuillage coloré. La technique n’est pas compliquée et demande simplement de la minutie, car on travaille avec des sujets très jeunes aux rameaux épais, donc fragiles.

greffage de côté sous écorce 1

On utilise des porte-greffes en pots, provenant d’un semis de deux ans maximum. La greffe a lieu en pied et sous abri, de préférence en avril-mai ou en septembre, bien qu’elle puisse réussir tout au long de l’année.

greffage de côté sous écorce 2

La méthode
- Elle consiste à glisser un greffon à l’intérieur d’une entaille oblique réalisée dans le porte-greffe. On commence par débarrasser la base du sujet de ses aiguilles sur environ 5 cm de hauteur, à l’aide d’une serpette de jardinier. Puis on pratique une petite fente latérale de 2 cm de longueur au pied du porte-greffe avec la partie médiane du greffoir. Il convient de dépasser le tiers du diamètre du sujet.

greffage de côté sous écorce 3

- Le greffon se prélève au moment de la greffe, sur une jeune pousse d’extrémité, de préférence latérale, de la variété à multiplier. Il doit posséder 3 ou 4 touffes d’aiguilles réparties sur 7 à 10 cm de longueur. Sa base est taillée en biseau, de part et d’autre d’un groupe d’aiguilles, sur 2 cm de longueur environ. Cette fine languette de bois sera insérée dans l’entaille du porte-greffe. Toutes les parties à vif devront coïncider à la perfection. Une bonne ligature avec des fils de laine ou du raphia s’impose, l’engluage au mastic à greffer est facultatif.

greffage de côté sous écorce 4

Conseil
- Il est souhaitable de placer la greffe sous un abri individuel : la greffe doit en effet se trouver en milieu humide. Un arceau métallique piqué dans le pot et un pochon en matière plastique feront l’affaire. Cette protection devra rester en place pendant un mois environ.

greffage de côté sous écorce 5

La reprise
- Elle demande au moins 45 jours et se manifeste par le développement des bourgeons du greffon. Lorsqu’une nouvelle pousse s’est créée, on rabat progressivement le porte-greffe jusqu’à ce qu’il soit complètement éliminé. Cette élimination se fait en 3 ou 4 fois sur toute la durée de la saison. Les jeunes greffes restent en pot jusqu’à l’année suivante. Elles sont alors rempotées et passeront une nouvelle saison en récipient avant la mise en place définitive.


Commentaires