Les roses européennes

Rosa, du moyen âge à la fin du 17è siècle.

Rosa gallica ou Rosa officinalis
- La "Rose des apothicaires" ou "Rose de Provins", 70 cm de hauteur pour un étalement identique, non remontant, présente en juin des fleurs doubles, rouge carminé brillant, très parfumées.

  • Rosa "Complicata" : rosier gallique aux tiges arquées, vigoureuses et épineuses, est très apprécié pour ses fleurs estivales simples, roses à centre blanc, légèrement parfumées. Peut grimper le long d’un arbre (Haut : 2m, large : 2,50m).
  • Rosa gallica "Versicolor"Ce rosier est issu d’une mutation. Ses fleurs sont rose pâle rayées de cramoisi. A tailler pour conserver un port compact.
  • Rosa "Charles de Mills" : très ancienne variété, de 1,50 m de haut et de large, à fleurs mélangées de pourpre et de rouge profond. Feuillage vert sombre.
JPEG - 22.2 ko
Rosa "Complicata"

Rosa centifolia
- Le "Rosier cent feuilles" est une évolution du Rosa gallica et porte des fleurs beaucoup plus doubles.

  • Rosa "Tour de Malakoff", ce rosier à croissance vigoureuse forme un buisson clairsemé et porte en été des fleurs doubles, parfumées, magenta virant peu à peu au pourpre grisâtre.
  • Rosa "Fantin Latour". Non remontant. Belle rose ancienne, nombreux pétales assemblés en coupe parfaite, délicatement chiffonnés à l’intérieur, rose carné au centre mais moins soutenu sur les bords, parfum délicat et profond. 1,50 m de haut et de diamètre, vigoureux.
    - Rosa "Rose de Meaux", non remontant, 60 cm de haut et de large, fleurs rose clair en pompons serrés, feuillage vert clair lumineux et port en boule dense.

Rosa damascena
- La "Rose de Damas" a été ramenée par les Croisés au milieu du XIIIème siècle. Cette espèce offre des fleurs moyennes, semi-doubles, très parfumées.

  • Rosa "Mme Hardy", non remontant, 1,50m de haut et de large, fleurs plates, très doubles, blanc pur en fin de printemps. Ces roses, parfumées, ont des pétales repliés à l’intérieur et se rejoignent en rosaces serrées sur un œil central vert. Feuillage vert clair brillant et sain.
    - Rosa damascena "Versicolor"

Rosa canina
- L’"Églantier commun" est un arbuste à développement moyen, non remontant, de 2 m de hauteur et d’étalement, à fleurs rose pâle carné, à 5 pétales et 5 sépales. Fruits rouges en automne.

JPEG - 33.8 ko
Rosa centifolia

Rosa portlandica
- Le "Rosier perpétuel" est un rosier remontant de 90 cm de hauteur pour un étalement de 60 cm, qui fleurit au printemps et à la fin de l’été. Il porte le nom de la duchesse de Portland. Ses fleurs rouges cerise, semi-doubles, à bouquet d’étamines or, sont parfumées.

  • Rosa "Comte de Chambord", remontant, 1,20 m de haut pour 0,80 de large, est un arbuste assez dressé. Feuilles larges, gris-vert, dans lesquelles se dissimulent les boutons, d’une forme parfaite. Fleurs très doubles, fortement parfumées et chiffonnées, rose clair à l’extérieur, plus foncées au centre.
  • Rosa "Jaques Cartier", remontant, 0,90 m de haut et 0,60 m de large, feuilles coriaces vert sombre offre des fleurs rose foncé, s’affaiblissant en rose pâle au bord de leur pétales.

Rosa alpina
- Le "Rosier des Alpes" ou "Rosier sans épines", est une espèce grimpante non remontante.

Rosa foetida
- Le "Rosier jaune de Perse" est un rosier non remontant de 2,50 m de haut pour un étalement de 1,50 m.

Rosa moschata
- La "Rose musquée" (milieu du XVIème siècle), 3 m de haut pour 2 m d’étalement, au fort parfum musqué, apparaissant dès juillet jusqu’à l’automne.

Rosa foetida

Rosa sempervirens
- Le "Rosier toujours vert" est un arbuste grimpant de 4 à 5 m de haut et de 2 à 5 m d’étalement. Il offre des fleurs simples, blanches, parfumées et une fructification intéressante.

Rosa arvensis
- L’ "Églantier des champs" est une espèce au port étalé ou retombant, non remontante, de 2 m de haut et d’étalement qui donne de petites fleurs blanches, simples, réunies en corymbe.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique